Stratégie environnementale : bâtir une capitale plus verte

La Stratégie environnementale de la CCN, élaborée en 2009, donne le cadre de travail pour exercer le leadership environnemental dans la région de la capitale du Canada. La stratégie cible des objectifs mesurables axés sur cinq champs d’action clés qui auront des effets concrets et durables sur l’environnement. Le diagramme ci-dessous donne les points saillants et l’échéancier de la stratégie.

Principes directeurs

La Stratégie environnementale de la CCN s’appuie sur ces quatre principes :

  • La transparence
  • La collaboration 
  • Le leadership par l’exemple
  • L’amélioration continue

Champs d’action de la Stratégie environnementale

La Stratégie environnementale définit cinq champs d’action liés aux principales activités de la CCN. Des objectifs ambitieux, clairs, concrets et mesurables ont été fixés pour chaque champ d’action. La Stratégie environnementale de la Commission de la capitale nationale : bâtir une capitale plus verte donne plus de détails sur chaque champ d’action.

La Stratégie environnementale de la CCN, Bâtir une capitale plus verte (2009-2017), a été mise à jour et approuvée par le conseil d’administration en novembre 2013. Elle a été mise à jour pour refléter le mandat renouvelé de la CCN (tel qu’il est décrit dans le budget fédéral adopté en juin 2013) et les priorités de la Stratégie fédérale de développement durable (SFDD). Le second cycle de la SFDD (2013-2016) a reçu l’approbation du Parlement en novembre 2013.

Champs d’action et objectifs actualisés de la Stratégie environnementale1

Réduire les déchets

La CCN réduira la quantité de déchets envoyés dans les sites d’enfouissement qui proviennent de tous ses secteurs d’activité.

Objectif prioritaire

  • D’ici 2013, la CCN aura réduit de 50 p. 100 par rapport au niveau de 2009-2010 les déchets envoyés dans les sites d’enfouissement qui proviennent des activités associées à la patinoire du canal Rideau, et elle maintiendra ce pourcentage de réduction.

Objectifs secondaires

  • Détourner des sites d’enfouissement 70 p. 100 des déchets de tous les secteurs d’activité de la CCN d’ici 2017.
  • Encourager les partenaires qui organisent des activités sur les terrains de la CCN à détourner 50 p. 100 des déchets des sites d’enfouissement.
  • Élaborer et mettre en œuvre des principes directeurs en approvisionnement écologique d’ici 2010.
  • Faire preuve de leadership en matière de pratiques de démolition écologiques d’ici 2010.

Protéger la biodiversité

La CCN assurera une plus grande protection de la biodiversité sur ses terrains.

Objectif prioritaire

  • D’ici 2012, désigner « terres protégées » les 28 écosystèmes et habitats de grande valeur qui se trouvent sur les terrains appartenant à la CCN.

Objectifs secondaires

  • Mettre en œuvre, dans l’année qui suivra leur finalisation, de nouveaux plans de rétablissement des espèces en péril répertoriées par les gouvernements fédéral et provinciaux et qui se trouvent sur les terrains de la CCN.
  • Protéger tous les habitats essentiels répertoriés sur les terrains de la CCN en vertu de la loi fédérale ou provinciale sur les espèces en péril, dans l’année qui suit la désignation.
  • Acquérir une connaissance approfondie de la biodiversité des terrains de la CCN grâce au Programme de recherche en ressources naturelles.
  • D’ici 2014, réduire de 10 p. 100 le nombre des terrains urbains de la CCN infestés par des espèces de végétaux envahissantes.

Prévenir la pollution

La CCN fera preuve de leadership dans la prévention de la pollution des terres, de l’eau souterraine et de l’eau de surface.

Objectif prioritaire

  • Sécuriser tous les sites contaminés des terrains de la CCN d’ici 2017.

Objectifs secondaires

  • Repérer et retirer ou réparer, d’ici 2011, les réservoirs de stockage souterrain défectueux qui se trouvent sur les propriétés de la CCN.
  • Adopter, d’ici 2010, une politique sur l’élimination de l’utilisation de pesticides à des fins esthétiques sur les terrains de la CCN.

Adopter des pratiques environnementales exemplaires

La CCN adoptera des pratiques environnementales exemplaires, notamment en planification, en transport, en immobilier et en gestion des bassins hydrographiques.

Objectif prioritaire

  • Obtenir la certification LEED® (Leadership in Energy and Environmental Design) Or pour tous les nouveaux édifices de plus de 250 mètres carrés construits sur les terrains de la CCN d’ici 2013 et la certification LEED® pour toutes les rénovations majeures d’édifices.

Objectifs secondaires

  • Utiliser des méthodes écologiques pour construire tous les édifices de moins de 250 mètres carrés.
  • Intégrer la sensibilisation à l’environnement à toutes les activités de la CCN, lorsque cela s’y prête.
  • Introduire des clauses de pratiques respectueuses de l’environnement dans tous les contrats d’entretien.
  • Offrir et promouvoir des modes de transport alternatifs, écologiques et durables.
  • Mettre en œuvre des pratiques exemplaires de gestion de la qualité de l’eau pour les projets et activités qui ont lieu sur les terrains de la CCN et encourager les partenaires et les parties prenantes de la CCN à faire de même.
  • Accorder la priorité aux approches de développement durable pour l’exécution du mandat de planification de la CCN.

Lutter contre le changement climatique

La CCN réduira son empreinte de carbone dans tous ses secteurs d’activité.

Objectif prioritaire

  • D’ici 2017, réduire de 30 p. 100 le bilan carbone de la CCN, en fonction de la base de référence de 2011-2012.

Objectifs secondaires

  • Chercher des sources d’énergie renouvelable. D’ici 2013, 25 p. 100 de l’électricité que la CCN achète proviendra de sources d’énergie renouvelable.
  • Continuer d’approfondir les connaissances de la CCN quant aux effets du changement climatique sur ses opérations.
1 Cet addenda aux champs d’action et aux objectifs remplace la version de 2009 de la Stratégie environnementale.