Le mandat de planification de la CCN

La planification établit le plan directeur pour réaliser une grande capitale. La Loi sur la capitale nationale mandate la CCN pour élaborer des plans concernant les terrains fédéraux de la région de la capitale du Canada. Pour les autres terrains de la région, cette tâche revient aux municipalités. La collaboration et les partenariats sont donc importants.

Les organismes fédéraux de planification et de coordination

De nombreux lieux et édifices de la région de la capitale du Canada appartiennent au gouvernement fédéral. La CCN est responsable de planifier et de coordonner l’usage de ces biens. Cela implique :

  • d’orienter l’utilisation, l’aménagement physique et la gestion des terrains appartenant à la CCN (environ 13 % de tous les terrains à l’intérieur des 4 715 kilomètres carrés de la région de la capitale);
  • de coordonner l’aménagement des terrains appartenant à d’autres organismes et ministères fédéraux.

Le concept de capitale du Canada

Planifier une capitale et planifier une ville sont deux choses différentes. Un concept solide oriente l’aménagement d’une capitale au fil de son évolution. Les planificateurs de la CCN s’appuient sur le concept que la capitale du Canada est :

  • un endroit symbolique, où les monuments, l’art public et les édifices publics racontent qui nous sommes;
  • un centre politique et le siège du gouvernement;
  • le cœur de la culture du pays, avec ses collections, ses fêtes et ses paysages qui donnent forme aux traditions des gens;
  • un centre administratif, où les fonctionnaires s’efforcent de donner les meilleurs services à toute la population canadienne;
  • un centre du savoir, où la recherche et l’innovation établissent de nouvelles normes.

Les principes d’aménagement de la capitale

Pour appuyer le concept de la capitale du Canada et satisfaire aux attentes que population canadienne a envers la capitale, les planificateurs de la CCN appliquent ces principes :

Symbolisme — La capitale devrait raconter le Canada aux Canadiens et présenter le Canada aux gens de l’étranger.

Beauté — La capitale devrait être un endroit magnifique dont les gens sont fiers.

Verdure — La capitale devrait être un modèle d’environnement sain et durable.

Intendance — Les édifices historiques, les parcs et les trésors archéologiques de la capitale devraient être protégés.

Orientation — Les visiteurs devraient pouvoir trouver tous les services dont ils ont besoin de même que l’information qu’ils désirent recevoir sur la capitale.

Sécurité, confort et accessibilité — Les terrains et les édifices fédéraux devraient être repérables, offrir un environnement agréable et sécuritaire et être accessibles à tous.

Transports et communication — La capitale devrait être bien desservie de toutes les façons, des trajets d’autobus aux pistes cyclables, en passant par les réseaux électroniques.

Plus d’information

Vous en apprendrez davantage en consultant le processus de planification et la hiérarchie de planification de la CCN.