Rideau Hall

Photo de Rideau Hall
Rideau Hall, résidence officielle du gouverneur général du Canada

Rideau Hall est la résidence officielle et le lieu de travail du gouverneur général du Canada depuis 1867. C’est ici qu’il vit, qu’il s’entretient avec le chef du gouvernement canadien, qu’il accueille les dignitaires d’ici et d’ailleurs et qu’il exerce ses fonctions de chef d’État du Canada. Ce site patrimonial est aussi un lieu de rassemblement national où sont honorés les Canadiens pour leur excellence.

Classé édifice fédéral du patrimoine, Rideau Hall est la plus vaste résidence officielle de la région de la capitale du Canada et la seule qui est ouverte aux visiteurs. Des visites de la résidence, des collections et du domaine sont offertes toute l’année. Les terrains sont ouverts au public en tout temps pour un large éventail de concerts, de cérémonies, de célébrations et d’activités sportives.

Visite virtuelle de Rideau Hall

You are missing some Flash content that should appear here! Perhaps your browser cannot display it, or maybe it did not initialize correctly.

Historique

Une villa de style Regency

En 1838, Thomas McKay, un riche entrepreneur, a construit son élégante résidence familiale de 11 pièces en banlieue d’Ottawa. Les voisins surnommaient cet impressionnant bâtiment le « château McKay ».

Premier locataire

En 1864, le gouvernement du Canada cherchait une résidence de campagne pour le gouverneur général à Ottawa. La ville avait été désignée capitale de la province du Canada en 1857. Rideau Hall ne convenait pas; la maison était trop petite et trop loin du centre-ville. Le gouvernement l’a quand même loué à titre de demeure « temporaire » pour lord Monck, dernier gouverneur de l’Amérique du Nord britannique, de 1861 à 1867, et premier gouverneur général du Dominion du Canada, de 1867 à 1869. Lord Monck détestait la maison, surtout parce que la colline du Parlement se trouvait à 4,8 km de distance sur une piste boueuse et défoncée. En dépit de ses plaintes et de celles de ses successeurs, Rideau Hall a été graduellement amélioré et, à la longue, accepté comme siège permanent du gouverneur général.

Les terrains

Les terrains constituent l’un des meilleurs paysages historiques du Canada. En 1998, la ministre du Patrimoine canadien les a désignés paysage culturel d’importance historique nationale. Fidèles à la tradition paysagère britannique, ils sont agrémentés de pelouses boisées, de massifs de fleurs et d’aires de service, tandis que d’autres secteurs demeurent à l’état mi-sauvage. Les terrains ont néanmoins un caractère tout à fait canadien. De fait, au 19e siècle, ils étaient au cœur d’une culture de l’hiver alors que les gouverneurs généraux de l’époque et leur famille pratiquaient la raquette, la traîne sauvage, le patinage et le ski dans le domaine.
Transformation
La taille et la complexité de cette habitation ont évolué au fil des ans pour tenir compte de ses diverses fonctions officielles. Rideau Hall était sans doute petit lors de sa location par le gouvernement du Canada en 1864, mais le concept de domaine vice-royal existait déjà et orientait les architectes chargés de sa transformation. Dès 1868, Rideau Hall a acquis un nouvel aspect.

De nos jours

Aujourd’hui, l’édifice principal comporte quelque 175 pièces sur une superficie d’environ 8 825 m² (95 000 pi²). Les terrains s’étendent sur environ 32 hectares (79 acres). On y trouve 20 édifices historiques, ainsi que des roseraies, des rocailles, des pelouses de cricket et des bouquets d’arbres.

Depuis 1986, la CCN gère les édifices et les terrains de Rideau Hall. Elle est à mettre en œuvre un projet de réfection à long terme pour que les précieux édifices du patrimoine du domaine demeurent dans un état optimal. Les travaux se poursuivront au cours des prochaines années.